0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En voila une bonne idée de la part de Wounded Bird de rééditer ce premier témoignage musical de Mister Eric Martin sous le nom de Eric Martin Band.

Mon CDR commençait la aussi à sérieusement s'user. L'album date de 1983 et le groupe s'appelait à l'origine 415. La maison de disque décida de le rebaptiser Eric Martin Band. Forte pression pour un jeune garçon d'une vingtaine d'année qui se retrouve propulsé du jour au lendemain sous les feux de la rampe et entrainant un combo de 6 musiciens y compris lui. De plus, le groupe allait tourner pas mal en première partie de JOURNEY et autre RICK SPRINGFIELD, FOREIGNER ou HALL AND OATES. Que des groupes de seconde zone surtout début 80!!!! Le résultat de ces prestations live est d'ailleurs consigné à la fin de l'album ou on retrouve 6 titres de l'album. Force est de constater que par rapport au prestation studio, le groupe déchire également grave comme disent les jeuns. Musicalement, c'est parfait, plein de peps et Eric Martin s'impose déjà comme un grand vocaliste.
J'aime beaucoup cet album qui propose un rock FM assez musclé par moment et qui n'a pas pris une ride. Je parlais à juste titre de l'AOR du début des années 80 qui avec son flot de synthés avait mal vieilli, ici ce n'est pas du tout le cas. Constat, la guitare vieillit mieux que les claviers!!!!

Je disais un super album de rock and roll avec des brulots comme Don't Stop ou Sucker For A Pretty Face. On oublie pas le coté plus FM avec le très bon Private Life et son piano entêtant.
Une ballade magistrale Letting it Out ou la voix de Martin déverse un torrent d'émotion. L'AOR de Just Another Pretty Boy et celui de Catch Me If You Can qui laisse présager du futur de Martin dans Mr Big et au sein de ses deux premiers albums solos.
Un album et des musiciens injustement oublié je trouve. Qui a des news de David Jacobson au clavier, Tom Duke à la basse, John Nymann à la guitare et clavier, Troy Lucketta à la batterie et Mark Ross à la guitare???
On a même droit à une excellente reprise version rock du tube des Supremes, Stop In The Name Of Love, la aussi maitrisée de main de maitre.
Au vu de la qualité de ce premier essai, on peut regretter que ce fut un one shot. Heureusement que Martin allait, lui, continuer et nous offrir que ce soit en solo ou avec Mr Big de très bons moments musicaux.

 


  

 

Tracklist : Line Up :  

01. Sucker For A Pretty Face
02. Don't Stop
03. Private Life
04. Ten Feet tall
05. Letting It Out
06. Young At Heart
07. Just Another Pretty Boy
08. One More Time
09. Catch Me If You Can
10. Love Me
11. Stop In The Name Of Love
12. Itroduction/Young At Heart (live)
13. Ten Feet Tall(live)
14. Sucker for A Pretty Face(live)
15. Don't Stop(live)
16. One More Time(live)
17. Letting It Out(live)

Eric Martin(chant, piano)
David Jacobson (claviers)
Tom Duke (basse)
John Nymann (guitares,claviers)
Troy Lucketta (batterie)
Mark Ross (guitares)
am

 

Label : Wounded Bird
Sortie : 1983
Production : Kevin Elson/Rodney Mills


Discographie :

Sucker For A Pretty Face (1983)


Notes des visiteurs :

     

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 416 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus