0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

OVERLAND  Contagious

Overland, c'est l'un des groupes de Steve Overland. Je commence par un gros scoop comme ça j'attire l'attention de tout le monde.
Deuxième information : si vous avez aimé le précédent à savoir Epic, ce n'est pas certain que vous aimerez celui-là.

Les premières compos de l'album sont plutôt « planplan ». Le groupe la joue à la cool niveau mélodie mais aussi niveau inspiration j'ai l'impression. Disons que je n'y trouve rien d'exaltant. Alors que sur le précédent des morceaux comme Radio Radio, Wild, Stranded, Down Come The Night et So This Is Love me faisaient bondir de la chaise.
Après cela n'empêche pas que cela soit agréable à écouter. On a cette impression de plénitude à l'écoute de Wildest Dreams qui est une compo plutôt sympa, « à la cool » comme on dit.

Et puis hop ! Les premières notes de Intoxicated résonnent. C'est intéressant. Même si les couplets sont creux (à mon sens), les pré refrains et les refrains renouent avec l'originalité d'Overland. C'est bien entraînant et exaltant pour le coup. Bon point donc.
Et puis c'est la rechute avec Define Our Love qui revient dans le planplan. Ce n'est pas vraiment étonnant finalement vu que l'album n'avait pas encore offert de ballades jusqu'à présent.

L'écoute de l'album se poursuit et on se demande, nostalgique, où sont les « You Lift Me Up », les Bring Me Water, Coming Home, ou Like A River, Heartache Calling, Lost In Paradise ……… Et quand on en vient à se tourner vers le passé c'est que l'on n'est pas totalement satisfait du présent.

Sérieusement, STEVE OVERLAND fait de la bonne musique et cela ne se dément pas sur cette nouvelle galette mais à part deux titres, peut-être, cet album est dispensable.

Donc en résumé, pour moi, une seule écoute suffira hormis pour Intoxicated, Back Where I Belong et Shame On You. Je ne retrouve pas le décalage avec FM que j'ai pu constater dans les précédents albums. Il y avait de la fraîcheur, de l'originalité, une certaine folie dans les compositions. Là, on sent qu'il y a des tentatives, notamment dans certaines intro, mais cela tombe la plupart du temps à plat dans les couplets sans parler des refrains « bateau ».
Je ne tirerai pas de conclusions faciles en mettant en relation les sorties rapprochées des albums auxquels participent Steve Overland et un certain tarissement de l'inspiration. Le dernier FM était plutôt pas mal. C'est donc bien uniquement cet opus de OVERLAND qui pêche à mon avis pour une seule raison : la perte de l'originalité qui faisait les compos du groupe.
Je mets donc un trois considérant que le contrat n'est que partiellement rempli et que ce n'est pas non plus un accident industriel.

 

Highlights : Intoxicated, Shame On Your

 

Tracklist : Line Up :  

01. Doctor My Heart
02. Easy On Me
03. Edge Of The Universe
04.Every Lonely Night
05. Wildest Dreams
06. Intoxicated
07. Define Our Love
08. Pocketful Of Dreams
09. Making Miracles
10. Back Where I Belong
11. Unforgiving World
12. Shame On You

Steve Overland (chant)
Tommy Denander (guitare, clavier)
Tony Franklin (basse)
Lars Chriss (batterie)
Mark Stanway (clavier piste 1 et 9)
Paul Farrington (clavier sur piste 5)
Jem Davis (orgue sur piste 7)

am

 

Label : Escape Music
Sortie : 21/10/2016
Production : n/a


Discographie :

Break away (2007)
Diamond Dealer (2009)
Epic (2014)
Contagious(2106)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE


 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #3 aorgod 01-12-2016 17:40
Balle au centre, je comprends les avis de Fab et Lau. C'est agréable avec toujours la voix de Steve Overland mélodieuse et impécable. On peut par contre vite zapper si d'autres CDs brulants sont en attente d'écoute. Je pense que ce n'est pas celui là que je ressortirai plus tard si je veux écouter du Overland.
Citer
0 #2 Franck andfurious 25-11-2016 14:40

OVERLAND  Contagious

Je comprend l'avis de Lau. Cet album n'a pas les pépites citées, même si Doctor my heart, Back where I belong et Every lonely s'apprécient grandement, tout comme les solo de Denander. Mais le chanteur a beaucoup produit ces temps ci, et au final cet album davantage west coast que aor, permet de contrebalancer et mettre en valeur sa voix sous un autre angle, plus bluesy, plus cool. Aussi il ne restera pas dans les annales, mais s'écoute avec grand plaisir dans le calme.
Citer
0 #1 Fab 22-11-2016 11:50

OVERLAND  Contagious

Moi j'ai beaucoup aimé cet album comme souvent, toujours avec Overland/ des compos aux teintes soul, blues du meilleur gout comme le Doctor My Heart du debut/c'est moins AOR ou Hard FM que ces projets précédents mais on reconnait bien la touche Denander sur les grattes et ça me rappelle d’ailleurs un peu les Radioactive par le contenu / moi j’adhère en tt cas
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 468 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...