0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La carrière de se fabuleux groupe Irlandais commence en 1985 avec un EP huit titres sobrement nommé The Mini Album.

Aujourd’hui, s’il on fait abstraction du son déplorable mais d’époque, on sent rapidement que ce groupe possède un sens de la mélodie et une finesse d’écriture qui rendent les titres plutôt accrocheurs. Mais laissons là ce galop d’essai pour rentrer dans le cultissime. Et il ne vous faudra pas vraiment longtemps pour le comprendre ou en tous cas l’entendre.

En 1987 In The Beginnig sort dans l’anonymat le plus complet. Pourtant, dès l’intro du premier titre White Fury avec son intro aux claviers à la Final Countdown, son couplet entrainant et son refrain monstrueux, le groupe pose les bases d’un album aussi intemporel que magnifique. Avec en plus un message en fil rouge contre les drogues. Anne Marie poursuit l’œuvre avec la même rigueur de qualité d’écriture et de mélodie. Call your Name avec son intro mid tempo, ballade prenante montant crescendo vers un refrain en chœurs qui marque dès la première écoute, et surtout des "oh oh oh" taillés pour être repris en chœurs lors des concerts, le tout appuyé par de superbes claviers. Tears Fall, en hommage a Phil Lynott n’est autre que le premier slow, et là encore un dix sur dix, mélodie imparable sur claviers omniprésents, chant émouvant et tristesse excessivement bien rendu. Pushed From Behind pas de fausses notes, énorme groove, on tape du pied pendant ces quatre minutes. I Don’t Know Why et ses réminiscences que n’aurait pas renié BON JOVI sur Runaway. Arrive la deuxième ballade Remembrance, émotion, douceur et frisson garantie, à ne surtout pas écouter en période de déprime. Idem pour Love Games un mid tempo limite ballade qui comme ses prédécesseurs monte à un niveau de maitrise mélodique presque indécent. Comment ne pas avoir de frissons sur cette chanson, tellement la mélodie est saisissante ? Take It away aux sonnorités Hard FM typiquement 80’s continue d’enfoncer le clou tout comme le dernier titre Dearg Doom. Alors bien sûr le son global de l’album est vraiment d’époque, mais le cd à quand même vingt-deux ans et moi ça fait vingt-deux ans que je l’écoute régulièrement, et finalement c’est probablement la preuve de la réussite de ce groupe. Combien en avons-nous d’album de ce calibre qui passent le cap des vingt ans d’existence ? Oui quelques uns mais celui-ci en fera partie pour peu que vous ayez eu la chance de le trouver…

Pour cette chronique, j’ai cherché quelques arguments négatifs pour mettre en perspective mes propos dithyrambiques, mais c’est un échec cuisant, je n’en ai pas trouvé. Quelques albums bénéficient de cette grâce qui leurs fera passez de simple galette à album culte et WINTER REIGN'S en fait définitivement partie.

 

 

Highlights : White Fury, I Don't Know Why, Love Games ...  

Tracklist :
01. White Fury
02. Anne Marie
03. Call Your Name
04. Tears Fall
05. Pushed From Behind
06. I Don't Know Why
07. Remembrance
08. Love Games
09. Take It Away
10. Dearg Doom


Line Up:
Robie Hurley (chant/clavier)
Mick Cavanagh (guitare)
Paul Dixon (basse)


Label :

Sortie :

Production :

Link Compagny

1987

Winter's Reign 


Discographie :
The Mini Album (1985)
In The Beginning (1987)

Notes des visiteurs

Comments:

Commentaires   

#2 lheureux pascal 02-11-2013 15:54
réécouté il y a peu, et c vrai il n'y a pas d’éléments négatifs, super album. a conseiller vivement
#1 Fab 30-10-2013 12:02
C'est vrai que la pochette est pour le moins trompeuse. J'ai souvent cru que cet album était un opus de hard bien saignant mais que nenni !!!! On a ici un grand album de FM AOR de premiere bourre. Je ne me rappelais plus cette chronique et je dois dire que je partage et que je viens garnir les fidèles de cet album injustement oublié.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 629 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus