0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

CHASING VIOLETS Outside Heaven

De retour de vacances et déjà au turbin !!!!

C’est de l’exploitation, je vais de ce pas me plaindre à mon syndicat !!! Pour être plus sérieux, je me devais de faire cette chronique rapidement par respect pour Fréderic Slama et les filles de Chasing Violets qui m’avaient fait passer gracieusement leur album il y a quelques temps.
Je ne vais pas revenir sur le parcours des deux frangines Fontaine, elles le feront et l’ont déjà fait au sein de l’interview que vous retrouverez sur le site. Je vais essayer de m’attacher ici au contenu de cet Outside Heaven que beaucoup évoque sans peut être l’avoir écouté. A vrai dire et pour être totalement franc, j’ai été dans un premier temps un peu embêté en me disant que je n’avais pas été totalement séduit par cet essai. Aux premières écoutes, il m’avait manqué quelque chose que je ne saurais définir et puis finalement après me l’être approprié pendant 15 jours de vacances, mon avis a changé.
Ouf !!! En effet, dire du mal d’un tel projet quand on est Français et qu’on aime l’AOR et la Westcoast c’est quelque chose qui m’aurait mis mal à l’aise. Déjà dans un premier temps, on va faire court, les amateurs d’AOR et là je parle du projet de Mister Slama, vont aimer Chasing Violets. On retrouve tous les ingrédients qui font le sel des albums du French Zicos. Des musiciens inspirés, des compos soignées, une prod classieuse. A cela vous ajoutez deux voix féminines du meilleur goût dans une veine que je rapprocherais plus de Wilson Phillips que de Fiona ou de Robin Beck comme certains l’ont dit et vous aurez la substantifique moëlle de cet Outside Heaven. J’ai souvent vu sur le site qu’on évoquait le style AOR quand on parlait de la musique de Chasing Violets, je parlerais plus de Westcoast que d’AOR pur. On reste quand même dans une veine assez soft qui rappelle plus les premiers albums de Fréderic Slama que ses derniers. Bien sûr, il y a de bonnes doses de grattes qui se veulent de temps en temps assez agressives mais cela reste quand même très soft et mélodique.

Je ne le fais pas souvent mais exceptionnellement, je vais détailler titre par titre l’album. On commence par une des meilleures compos du CD pour moi, I Can’t Hurt No More. J’adore ce rythme imposé par le piano mélangé à la gratte. Cela sonne comme il faut et franchement comme single ça aurait de la gueule car le refrain tient hautement la route. Entrée en matière tout à fait réussie. No Marging For Error est pour moi dans la même veine là encore avec un mix entre parties de claviers sublimes et riffs de guitares grandioses. La voix des filles sur ce titre est assez remarquable et là aussi on n’est pas loin du hit. Que dire du duo avec Goran Edman sur The Price To Pay !!! Dire que ce type est un de mes chanteurs préférés quand il œuvre dans ce genre de musique est tout à fait exact. Le mariage des voix est grandiose pour une compo entre AOR, Street Talk ou Crossfade, bref que du lourd.
When The Darkness Fall
se fait plus rock. Une intro aux petits oignons comme d’ailleurs sur l’ensemble du CD. Juste un petit bémol, j’aurais aimé que vocalement Sarah ou Mélissa envoie un peu plus sur ce morceau. Voices In The Wind est une superbe ballade romantique absolument craquante. Et revoilà Goran au top pour Above Suspicion. Là encore rien à dire, si ce n’est apprécier. J’aime beaucoup le couplet de Outside Heaven, moins le refrain que je ne trouve pas au même niveau. Dommage car ce titre débute de façon gigantesque. J’ai un peu le même reproche sur Hold Back The Dawn le duo avec Jerry Hludzik de Dakota. Une superbe entame pour un refrain moins inspiré. No One’s Gonna Hurt Me Anymore rectifie le tir et on repart dans de la Westcoast calibrée comme celle qui apparaissait sur les premiers albums de Fréderic Slama. Rick Riso vient apporter sa pierre à l’édifice sur les chœurs, ce qui ne gâche rien.
A Hole In Paradise est un moment phare sur cet album car là aussi, Chasing propose une compo toute en finesse qui colle bien au superbe timbre de Phillip Bardowell. Fontaine/Bardowell ticket gagnant !!! You’re My Obsession est encore là. Le hit de Monsieur Slama qu’il fait interpréter à foultitude de chanteurs. Les Chasing n’y ont pas échappées. Si c’est un bizutage, il y a pire !!!! D’autant plus qu’elles s’en sortent fort bien. Cease Fire n’est pas ma compo préférée du CD car un peu trop longue à mon goût. Just Wanna Be Your Heroin est un titre très percutant. Il suffit d’écouter l’intro pour en être persuadé. On aurait aimé plus de titres dans ce genre. Pour un second album sans doute. En résumé, peu de fausses notes pour un premier essai qui sent bon le professionnalisme et le savoir-faire de vieux requins de la côte ouest. Les frangines ne semblent pas plus apeurées que cela de côtoyer tout ce beau monde et cela donne un premier album en tout point excellent. On aimerait pour le prochain que Sarah et Melissa se lâchent peut être un peu plus dans leur chant. On sent qu’elles en ont sous la semelle mais qu’elles se retiennent. Si elles lâchent les chevaux cela risque de faire très mal. C’était mon seul bémol pour cet essai que l’on se doit de soutenir et encourager.

Depuis quand deux Françaises n’avaient pas sorti un album AOR/Westcoast ??? Là, c’est plus un historien de la musique qu’il nous faut pour répondre à cette question mais plutôt un spéléologue !!!!!

Alors pour ne pas attendre le 22ème siècle pour entendre un album de ce genre, il faut soutenir Chasing Violets. 

 




Tracklist Line Up :  
1.I Can't Love No More
2. No Margin For Error
3. The Price To Pay  
4. When The Darkness Falls  
5. Voices In The Wind  
6. Above Suspicion  
7. Outside Heaven  
8. Hold Back The Dawn  
9. No One's Gonna Hurt Me Anymore  
10. A Hole In Paradise
11. You're My Obsession
12. Cease Fire
13. Just Wanna Be Your Heroin


Sarah Fontaine : Lead & Backing Vocals
Mélissa Fontaine : Lead & Backing Vocals            Göran Edman : Vocals 
Philip Bardowell : Vocals                                   
Jerry Hludzik : Vocals                                           
Dane Donohue : Vocals           
Rick Riso : Vocals                                                 John Barbour : Vocals                                       
Tommy Denander : All Instruments
Paul Sabu : All Instruments & Vocals
Frédéric Slama : Guitars & Keyboards                  Christian Tolle : Guitars & Keyboards         
Robert Säll : Guitars & Keyboards                        Joey Summer : Guitars & Keyboards
Michael Landau : Guitars                               
Bruce Gaitsch : Guitars                                         
Colin Rodgers : Guitars                                        Tim Manford : Guitars   
David Mark Pearce : Guitars                                 Stefano Lionetti : Guitars                                   
Mario Percudani : Guitars                                      Daniel Fontaine : Guitars                                   
Eric Ragno : Keyboards                                       
David Diggs : Keyboards                               
Alessandro Del Vecchio: Keyboards & Vocals
Morris Adriaens : Keyboards & Vocals
Anna Portalupi : Bass                                            Urban Danielsson : Bass
Mike Baird : Drums
Miri Miettinen : Drums
Pierpaolo Monti : Drums                                     
Herman Furin : Drums
Pat Thern : Drums                                                Sacha Spiegel : Drums 
am

 

Label : Perris Records
Sortie : 24 /07/2012
Production : Frédéric Slama


Discographie :

Outside Heaven (2012)
Jade Hearts (2013)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

CHASING VIOLETS Outside Heaven - 4.4 out of 5 based on 5 votes