0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

La saga PHENOMENA a commencé en 1985 sous la houlette de TOM GALLEY son créateur.

A la base le thème était des plus classiques, la bataille entre le bien et le mal. En 2012, voici GALLEY qui nous revient une fois de plus avec un casting de rêve. Nous retrouvons en effet au générique : LEE SMALL(SHY), JAMES CHRISTIAN (HOUSE OF LORDS), TOMMY DENANDER et comme disent les Américains : «And many more».

Il faut dire que depuis le 1er épisode, il n'y a que du beau monde mais il faut aussi que je vous avoue que depuis le 3ème volet, j'ai un peu décroché. Ce n'est pas que cela soit devenu mauvais, non, mais ce qui est proposé reste un tantinet un peu convenu. Au vu de toutes les autres sorties, cela reste dans la bonne moyenne, mais le chef-d'œuvre qu'était le 1er volet est bien loin.

Ce nouvel album démarre vraiment bien. Les trois premiers titres que sont : Smash It Up et son thème appuyé, Reality avec TOBY HITCHCOCK bien énervé comme sur son album solo et Homeland avec ROB MORATTI toujours aussi affûté sont vraiment accrocheurs. Puis l'histoire s'enlise avec Going Away, tandis que RALF SCHEEPERS essaie de se dépêtrer comme il peut sur Gotta Move, vraiment trop classique pour attirer mon attention. How Long et Shake sont un peu dans la même veine, sympathiques mais pas vraiment transcendants malgré tout le talent de Lee SMALL et MIKE DIMEO. Fighter et Dancing Days qui suivent sont les 2 titres les plus faibles de l'album, j'ai même trouvé TERRY BROCK, très fatigué. Le final est sauvé par un titre plus Aor que le reste. Stand Up For Love est illuminé par la voix de mon chouchou CHRIS ANTBLAD, bien aidé par une chorale de Gospel.

Le constat est vraiment mitigé car malgré un casting 5 étoiles, je suis resté sur ma faim, un peu comme sur l'épisode précédent qui alternait déjà le très bon et le moins bien. Tout est parfait au niveau production et au niveau réalisation aussi, sauf peut être BROCK, par contre l'inspiration reste trop inconsistante. Peut-être est-il encore temps pour cette saga de tirer définitivement sa révérence ?
A vous de juger...

 

Tracklist : Line Up :  

01-Smash It Up (Lee Small on Vocals, Mat Sinner Bass, Magnus Karlsson Lead Guitars)
02-Reality (Toby Hitchcock on vocals and Mike Slamer on Lead Guitars)
03-Homeland (Rob Moratti on vocals and Martin Kronlund on all Guitars) 04-Going Away (James Christian vocals and Tommy Denander Martin Kronlund on Guitars)
05- Gotta Move (Ralf Scheepers on vocals and Christian Wolff &Tommy Denander on Guitars)
06- How Long (Lee Small on vocals and Martin Kronlund on Guitars)
07- Shake (Mike DiMeo on Vocal and Martin Kronlund on Guitars)
08- Fighter (Terry Brock on vocals and Steve Newman on Guitars and backing vocals)
09- Dancing Days (Niklas Swedentorp on Lead Vocals with all Coldspell members)
10-Stand Up For Love (Chris Antblad with JAVA Gospel Choir)

 

 

Martin Kronlund (guitare, basse)Tom Harlan (guitare, clavier)
Henrik Thomsen (basse)
Imre Daun (batterie)
Per Aronson-Andersson (clavier) 

 

 

am

 

Label : Escape Music 
Sortie : 2012
Production : Tom Galley/Martin Kronlund

Discographie :

Phenomena (1985)
Phenomena II - Dreamrunner (1987)
Phenomena III - Inner Visions (1991)
Project X: Phenomena 1985-1996 - best of(1996)
Psycho Fantasy (2006)
Blind Faith (2010)
Phenomena Awakening (2012)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

Notes des visiteurs :

Comments:

PHENOMENA Awakening - 4.7 out of 5 based on 3 votes