0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Un peu d’histoire. Nous sommes en 1987, le guitariste Andy Taylor fait un break avec son groupe d’origine Duran Duran les papes de la New Wave et auteurs entre autre d’un tube planétaire The Reflex en 1984.
Il fonde en 1985 un tout nouveau groupe Power Station avec son frangin John bassiste et membre également de Duran Duran et le chanteur Robert Palmer icone de la scène pop Anglaise. Mais le démon de l’album solo le titille et c’est donc tout naturellement en cette année 87 et avant de retrouver Duran Duran pour l’album Notorious que sort son premier essai Thunder. Il s’entoure pour se faire de l’ex Sex Pistols Steve Jones avec qui il produira l’essai et de musiciens de renoms comme Mickey Curry à la batterie et Brett Tuggle aux claviers. Quand on connait Duran et Power Station on est un déboussolé. En effet, comment un type peut sortir un chef d’œuvre de ce calibre et surtout tellement différent de ce qu’il a fait avant. Alors je sais certains me diront que Duran et Power sont de bons groupes, certes mais ça n’a rien à voir avec ce Thunder qui explore d’autres contrées musicales. De plus, on découvre un chanteur intéressant même si ce n’est pas celui du siècle mais aussi et surtout un grand guitariste qui la se lâche alors qu’il semble brimer sur ses projets précédents. Ce Thunder est absolument sublime de bout en bout sachant marier la mélodie, la grosse production mais également l’agencement parfait entre les parties de guitares et d’autres plus soft de claviers. C’est bien simple l’opus est trop court ne proposant que 9 titres qui sont tous des brulots à l’instar de I Might Lie qu’on croirait écrit par Desmond Child de la grande époque mais aussi le pop Don’t Let Me Die Young, le coté blues de Night Train, l’AOR grandiose de Tremblin. Même l’instrumental French Guitar est réussi. En fait cet album fait penser à une BO d’un film des années 80. Tous les titres qui sont dedans auraient pu figurer au générique d’un film d’action ou d’une comédie Us de ces années-là. On comprend mieux pourquoi le titre When The Rain Comes Down fut utilisé en son temps sur la BO de Miami Vice 2. Si vous aimez d’ailleurs Thunder je vous conseille fortement ce morceau qui n’est pas sur l’album.
 
Après son retour avec Simon Lebon, Andy Taylor sortira un second essai solo en 1990 baptisé Dangerous qui sera un opus de reprise. La aussi ce sera coup gagnant tellement cet album se place pour moi comme un des meilleurs albums de reprises jamais fait. Dans un style plus rock, blues que Thunder il prouvera encore une fois que ce garçon avait pour moi une carrière énorme en solo qui se dessinait. Pourtant il n’y aura plus rien par la suite et Andy retourna gentiment gratouiller avec Duran. Un gros gâchis pour moi !!!!

 



Tracklist : Line Up :  
01.I Might lie
02.Don't Let Me Die Young
03.Life Goes On
04.Thunder
05.Night Train
06.Tremblin
07.Bringin Me Down
08.Broken Window
09.French Guitar

Andy Taylor (chant,guitares)
                    +
Steve Jones (guitares)
Mickey Curry (batterie)
Patrick O'Hearn (basse)
Brett Tuggle (claviers)
am

 

Label : MCA REcords
Sortie : 1987
Production : Andy Taylor/Steve Jones


Discographie :

Thunder  1987
Dangerous  1990


Liens multimédia - videos    

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Eric Berger 03-12-2011 10:58
Pour compléter la chro de Fab, je rajouterai qu'Andy Taylor a joué et composé pas mal de titres 5 co-écrits exactement et 7 sur lesquels il joue sur le génialissime album Out Of Order de ROD STEWART en 1988.
Un album que je conseille donc aux fans d'Andy car ces interventions sont énormes et les titres excellents comme Lost In You ou Lethal Dose Of Love pour ne citer qu'eux.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 566 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus