0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Quatorzième album pour ce groupe né en Norvège en 1982.

Après de nombreux Turn-Over, un passage à vide et une dissolution dans les années 90, le groupe, sous l'impulsion de leur guitariste fondateur Ronni Le Tekro, a repris du service en 2007 avec un nouveau Line Up qui, outre le fidèle Diesel Dahl à la batterie, englobe Victor Borge ( ex Jack In The Box) à la basse et Tony Mills ( ex Shy et Siam) au chant. Un Tony Mills qui, d'ailleurs, a failli remettre en question les quatre ans de stabilité de ce nouveau Line Up suite à une crise cardiaque survenue à Oslo, à l'issue d'une dernière séance d'enregistrement de ce nouvel opus. Voix puissante et haut perchée, la voix de Tony Mills, de par sa présence, n'est pas sans influence dans le T.N.T revival de ce 21ème siècle. Evoluant vers un Hard Rock à la fois mélodique et progressif, les riffs de la guitare de Ronni n'en demeurent pas moins tranchants et bien aiguisés à l'image du titre Engine, l'élement moteur qui donne toute sa force à d'autres brulots incendiaires aux chorus passés au vitriol comme le très rapide Take It Like A Man, Woman!, mais, aussi Barracuda , et le morceau éponyme de l'album A Farewell To Arms. Plus heavy, mais avec des riffs tout aussi consistants, des morceaux tels que Come ou encore Not Only Lonely sont fidèles à la tradition Hard exécutée à l'Anglaise. Plus élaboré dans le mode mélodique, on a droit à des compositions plus aériennes à l'image de Refugee et son chorus assassin, Ship In The Night tout en virtuosité, Don't Misunderstand Me aux arrangements précieux ou encore le tubesque Someone Else. On a droit aussi à  God Natt, Marie une jolie ballade toute en harmonie et une petite pièce acoustique qui a pour titre A Signature On A Demon's Self Portrait. Bref, cet "Adieux Aux Armes", dont la pochette représente un char d'assaut avec une rose au bout du canon, est un parfait équilibre entre musique guerrière et respiration bucolique. Un peu comme si nos soldats devenaient troubadours. Au vu du passé, cette harmonieuse sérénité retrouvée est une belle respiration musicale.

 

 

 

 

 

Highlights : Titres en gras séparés par des virgules

Tracklist : Line Up :  

01. Engine
02. Refugee
03. Ship In The Night
04. Take It Like A Man - Woman!
05. Come
06. Barracuda
07. A Signature On A Demon's Self-Portrait
08. Don't Misunderstand Me
09. A Farewell To Arms
10. Someone Else
11. God Natt, Marie
12. Not Only Lonely (bonus track for Japan)

Tony Mills (chant)
Ronni le Tekrø  (guitare)
Victor Borge  (basse)
Diesel Dahl  (batterie)

am

 

Label : AOR Heaven
Sortie : 28/01/2011
Production : n/a


Discographie :

T.N.T. (1982)
Knights Of The New Thunder (1984)
Tell No Tales (1987)
Intuition (1989)
Realized Fantasies (1992)
Three Nights In Tokyo (1993)
Firefly (1997)
Transistor (1999)
My Religion (2004)
All The Way To The Sun (2005)
A New Territory (2007)
Atlantis (2008)
A Farewell To Arms (2011)

 

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

 

Comments:

TNT A Farewell To Arms - 4.0 out of 5 based on 1 vote