0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Cela fait cinq ans que STEVE LUKATHER ne nous avait pas pondu un petit album solo.

Santametal était son dernier opus mais personnellement je ne le considère pas comme un album solo à proprement dit. En effet, on y retrouvait des chansons de Noel réarrangées à la sauce Lukather. Ca faisait plus bœuf entre amis que véritable œuvre personnelle. Pour moi, le dernier vrai solo de Mister Luke date de 1997 avec le très bon mais inégal, Luke. Depuis que Frontiers a récupéré TOTO revoilà, le plus grand guitariste au monde pour bibi, de retour avec cet Ever Changing Times. Comme d’habitude, pépère sait s’entourer et on retrouve donc des musiciens de sessions chevronnés qui ont fait leur preuve comme John Pierce, Lenny Castro, Abe Laboriel JR et Leland Sklar. Son vieil ami le compositeur Randy Goodrum est lui aussi de la partie. Le contenu reste fidèle à ce que sait faire Lukather c'est-à-dire tout ou presque. Le problème c’est que le fait d’avoir trop de talent le fait glisser de temps à autres sur des pentes plutôt sablonneuses. Beaucoup de styles musicaux sont abordés et fatalement je préfère Steve dans certains registres par rapport à d’autres. Celui où je préfère Luke c’est sur les ballades. Je ne me souviens pas de mauvais titres dans ce genre où il officiait au chant, dans toute la carrière de TOTO. En effet, son timbre de voix sied à merveille à ce genre de compos. Là, on est gaté à ce niveau avec I Am, Never Ending Night et The Letting Go. Tous ces titres sont excellents et auraient pu figurer sans problème sur un cd de Toto. Là où je l’aime aussi c’est sur le rock FM de Ever Changing Times ou New World. Sur le jazz aussi il est parfait avec l’excellent Stab In The Back où toute l’étendue du talent des zicos éclate à nos oreilles. Même dans le coté hard il excelle comme sur le refrain de Tell Me What You Want From Me qui commence comme une ballade et se termine dans un déluge de guitares bien grasses. Par contre, là où je ne le suis pas c’est sur le coté bluesy ou fusion de titres tels que Ice Bound, How Many Zeros et surtout Jammin’ With Jesus sur lequel il m’insupporte un peu. Ces trois morceaux manquent de melodisme et on est plus dans le démonstratif que dans le plaisir.

Toute cette chronique ayant été faite par rapport au cd promo où la voix de l’autre cake répète toute les minutes que j’écoute Steve Lukather, il est vrai que pour des titres de plus de 6 minutes ça n’aide pas. Malgré cela cet Ever Changing Times est un très bon album qui plaira aux fans de Toto mais aussi aux autres. Musicalement, comme toujours, c’est parfait, au niveau qualité des compos c’est inégal même si il y a plus de bons titres que de de titres moyens.

 

Tracklist :Line Up :  
01. Ever Changing Times
02. The Letting Go
03. New World
04. Tell Me What You Want From Me
05. I Am
06. Jammin’ With Jesus
07. Stab In The Back
08. Never Ending Nights
09. Ice Bound
10. How Many Zeros
11. The Truth
Steve Lukather (chant + guitare)
+
John Pierce (basse)
Leland Sklar (basse)
Abe Laboriel Jr (batterie)
Jeff Babko (clavier)
Randy Goodrum (clavier)
Lenny Castro (percussions)
am

Label :Frontiers
Sortie :2010
Production :n/a

Discographie :

Lukather  (1989)
Candyman  (1994)
Luke   (1997)
Santamental   (2003)
Ever Changing Times   (2008)
All's Well That Ends Well    (2010)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE

Notes des visiteurs :

Avis de Bruno (09/01/09) 95/100

Vraiment excellent ce disque du père Lukather !
Un disque varié avec d'excellentes compos !
J'adore sa voix ainsi que son jeux de gratte !
Quel talent ce mec !!!
 
Avis de Plunk (23/06/08) 91/100
autant le dernier Toto m'avait gonflé en vitesse, autant je suis bien content de retrouver Lukather en si bonne forme. Beaucoup d'excellents titres sur ce disque, qui donnent tout sauf l'impression d'un musicien en perte d'inspiration. J'ai également une préférence pour la plupart des titres que cite fab, mais même les autres, notamment Jammin' With Jesus que je trouve même excellent sur ses passages les moins démonstratifs (mais c'est vrai que sa construction est un peu zarbi), j'y trouve aussi mon compte.

C'est finalement peut etre pas plus mal qu'il ait sabordé Toto (du moins ce qui en restait), si c'est pour s'économiser et nous sortir des albums solo de cette qualité, on n'y perd pas au change. Seul souhait : qu'il prenne encore son temps pour le prochain, ça semble lui réussir.
 
Avis de AUDI (04/04/08) 76/100
Un bon petit disque, un peu faiblard sur certains titres, mais globalement assez agréable.
Bien inférieur à Toto quand même.
 
Avis de aorgod (18/03/08) 90/100
Ce gars là est authentique. Il aurait pu tomber dans le piège de l'album facile avec des ritournelles à la Africa pour ramasser les dollars. Il nous propose plutôt toutes les facettes de son talent en mélangeant les genres. Quel grand musicien. Le chant est aussi excellent. Si il pouvait prendre une bonne fois pour toutes le micro de Toto, ce serait génial.
 
Avis de toff (14/03/08) 90/100
J'ai retrouvé avec cet album la suite logique de "Luke" de 1997. Très bon album, une prod comme toujours énorme. Le titre "The letting go" un must
 
Avis de ark (09/03/08) 95/100
Excellent album de Steve, Lukather va dans tous les styles meme parfois assez Hard et technique ... petit point noir au tableau le morceau New World que je n'aime pas du tout le reste c'est quand meme super bien foutu et intelligent !!
 
Avis de boblama (08/03/08) 92/100
Dans son oeuvre solo c'est sans nul doute l'album que je préfére, sûrement plus hétéroclite, beaucoup de style se confronte mais aucun titre franchement à la ramasse ce qui était parfois le cas dans les albums précédents, bref j'aime bien tout ce qu'il touche dans cette galette, et de sacrées pépites, en plus, le son y est aussi "régénéré" assez moderne et acide, vraiment un super extra gratteux sans aucun doute doublé d'un bon vocaliste, très bien cette affaire très bien!

 



Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 571 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • R.I.P. Paul Raymond - Le guitariste / claviériste d'UFO est décédé à l'âge de 73 ans

    Gilles
    que dire.......vraiment une ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE TRAMP Stray From The Flock

    FranckAndFurious
    4,5/5 : T(r)ampéré je serai ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Sympathique film, ou plutôt ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    Je vais le prendre , je ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    MetalDen
    Des inédits très moyens, voire ...

    Lire la suite...

     
  • FM - The Italian Job

    MetalDen
    5/5 pour moi - Un vrai plaisir ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    Gilles
    J'ai jamais été un fan de ce ...

    Lire la suite...

     
  • FABIENNE SHINE Dont Tell Me How To Shake It

    Emmanuel Ascher
    Depuis toujours, le rock’n’roll ...

    Lire la suite...

     
  • MÖTLEY CRÜE The Dirt Soundtrack

    FranckAndFurious
    Apparemment Barjozo a du se ...

    Lire la suite...

     
  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus