0
0
0
s2sdefault
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

chris farren in so many words

Comment j’ai pu vivre sans connaitre Chris Farren ??? C’est un peu ce que je me suis dit en écoutant cette réédition de In So Many Words que Andrew, de Melodic Rock nous a sorti cette année.

Une réédition mais pas vraiment car cet opus n’existe pas ou plutôt n’existait pas. C’est une sorte de compil proposée en double album avec 25 titres enregistrés par Farren qui était pour moi, avant, un illustre inconnu. Cet Américain a bossé avec différents artistes comme compositeur ou chanteur pour certains opus de Kazu Matsui ou bien sur des bandes originales de films obscurs.

Franchement je ne connaissais pas ce type et franchement l’oubli est réparé tellement cet album est exceptionnel et je pèse mes mots. On tient la un des opus de cette année et encore merci à Andrew pour ce superbe travail bien aidé par le remastering de JK Northup. 25 titres et rien à jeter !!! Si vous aimez Tim Feehan que ce soit au niveau de la voix et au niveau de la musique également avec des albums comme Carmalita ou Full Contact, vous allez kiffer grave tellement c’est l’artiste dont se rapproche le plus Farren. Si vous aimez le No Sign Of Rain de Keven Jordan, vous écoutez No Sign Of Life de Farren et vous verrez la grande ressemblance. C’est à la fois AOR Hi Tek par moment, remplis de belles balades à la Dan Hill également et parfois Westcoast avec même des souvenirs de bossas Brésiliennes. Sheryl Crow vient poser quelques cœurs, Amy Holland la femme de Michael McDonald vient faire ses petits duos avec Nothing We Can Do et Learn To Love Again et c’est magique. On retrouve également un titre qui est Co écrit par Bruce Gaitsch, In So Many Words et qui était sur le No Matter What de King Of Hearts de 1997. D’ailleurs ce n’est pas le seul titre qui nous rappelle quelque chose. Alors attention c’est très formaté 80’s avec des instrumentations très synthés mais pour ceux qui aiment comme moi la Westcoast mélangée à de l’AOR, c’est jouissif !!!

Un des meilleurs albums de l’année et un INCONTOURNABLE pour chaque discothèque car ces 25 titres représentent parfaitement le style rock mélodique des années 80. UN MUST !!!

NB:Il existe un autre album du garcon No Sign Of Life où il ya encore d'autres titres enormissime!!! A mediter pour une autre réédition.

Tracklist :
DISC One In So Many Words

01 - In So Many Words (Chris Farren & Bruce Gaitsch)
02 - Anything For Money (Chris Farren)
03 - I Remember Her Eyes (Chris Farren & Bobby Francovilla)
04 - If Trees Could Scream (Chris Farren & Yates)
05 - Lightning Strikes (Chris Farren & Joel Feeney)
06 - I'll Be Waitin' (Chris Farren & Joel Feeney)
07 - When We Get It Right (Chris Farren & Steve Diamond)
08 - No Sign Of Life (Chris Farren & Joel Feeney)
09 - All Love Is (Chris Farren & Joel Feeney)
10 - Evidence Of Love (Chris Farren & Steve Diamond)
11 - When I Close My Eyes (Chris Farren)
12 - We Stand Alone (Chris Farren & Mark Leggett)
13 - Dirty Money (Chris Farren)
14 - Somewhere (Chris Farren & Joel Feeney)
DISC Two The Chill Side
 01 - What Kind Of Man (Chris Farren & Joel Feeney)
02 - Someone, Somebody, Somewhere (Chris Farren)
03 - Nothing We Can Do (Chris Farren)
04 - Save Me (Chris Farren & Joseph Williams)
05 - Everything To Me (Chris Farren & Joel Feeney)
06 - All Or Nothing At All (Chris Farren)
07 - Same Train (Chris Farren, Cal Curtis & Dyna Brein)
08 - Off The Track (Chris Farren & Jeff Pescetto)
09 - Learn To Love Again (Chris Farren)
10 - Right Where My Heart Belongs (Chris Farren & Randy Goodrum)
11 - Tossing Our Hearts Into The Wind (Chris Farren)



Line Up :
 Chris Farren (chant,tous les instruments)       

+                   
Timothy B. Schmit (choeurs on "In So Many Words)
Dave Boruff : (Sax on "Evidence Of Love")
Sheryl Crow : (choeurs on "Someone, Somebody, Somewhere)
Brandon Fields :( Flute on "Someone, Somebody, Somewhere")
Amy Holland : (chant on "Nothing We Can Do" & "Learn To Love Again")
Randy Goodrum : (Piano & Vocals on "Right Where My Heart Belongs")

Année:2021
Label:Melodic Rock Classics
Production:Chris Farren


Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#2 Eric Berger 01-01-2022 19:14
Très belle découverte que cet artiste qui oscille entre Aor et Westcoast mais pas trop, juste ce qu'il faut pour que ce soit ma came. Très belle chro de Fab.
#1 Nico 01-01-2022 18:23
Chris Farren ne m'était pas inconnu, j 'avais quelques titres mais cet album est le bienvenu pour découvrir plus en détail cet artiste. Je l'avais découvert avec le superbe titre "I ll be waiting". La comparaison avec Tim Feehan est fort judicieuse, cet AOR Westcoast c'est aussi tout ce que j'aime. On peut aussi le rapprocher de Jack Wagner, de Chris Eaton ou Bob Halligan, le haut du panier du style. En tout cas comme le dit Fab "j'ai kiffé grave..."

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 490 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • LIONVILLE - So Close To Heaven : nouvel album - Cross My Heart : vidéo clip

    Nico
    C'est parfait. Le Top du Top. En ...

    Lire la suite...

     
  • Steven MCCLINTOCK - Soundtrack Heroes - Chronique

    Nico
    Pour les nostalgiques des BO ...

    Lire la suite...

     
  • DEGREED - Are You Ready - Chronique

    Nico
    Puissance, mélodie, finesse...trés ...

    Lire la suite...

     
  • HEADWAY Featuring Steven McCLINTOCK

    Nico
    Un album bien ancré dans son ...

    Lire la suite...

     
  • FIND ME - Lightning In A Bottle - Chronique

    Nico
    Alors c'est vrai que Find Me ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

21 Nov 2021 13:00 - Maënora
HEART LINE - Back In The Game - Chronique
AOR
08 Oct 2021 15:45 - WALT 42
NIGHT RANGER  - ATBPO - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)